Infos


Historique

Vide Cocagne est une association, créée en 2003 par Thierry Bedouet et Fabien Grolleau. Ils créent d’abord les fanzines Quartier, puis Soudain !

2010 marque un tournant pour l’association avec l’arrivée d’Émile Chiffoleau, puisqu’elle organise à Nantes ses premières «rencontres de la Bd curieuse », le Festival Fumetti, et lance sa première collection de bande dessinée, Mastadar.

Depuis, Vide Cocagne développe son activité éditoriale, avec la collection Alimentation Générale,  la collection Soudain, collection épicerie Fine ainsi qu’un grand nombre d’ouvrages hors collection. Depuis février 2012, ces livres sont diffusés nationalement par Belles Lettres Images dans toutes les bonnes librairies.

La ligne éditoriale de Vide Cocagne se veut très ouverte, avec un goût fort pour la narration et le graphisme original.

Fabien Grolleau en est le responsable éditorial, en accord avec toute l’équipe de Vide Cocagne.

Depuis janvier 2012, Vide Cocagne est installée dans un local du centre-ville de Nantes, et y organise des expositions, vernissages…

Workshop à Nantes

Vide Cocagne

18 rue Geoffroy Drouet

44000 Nantes

Mail : mariane[at]videcocagne.fr (remplacer [at] par @)

Téléphone : 09 72 29 89 91

 

Un projet à nous proposer?


Tout d’abord, consultez nos ouvrages et appréciez si votre projet correspond à ce que nous publions déjà.

Si c’est le cas, vous pouvez envoyer votre dossier à cette adresse : fabien[at]videcocagne.fr (remplacer [at] par @)
Privilégiez un PDF d’une dizaine de pages contenant un résumé de l’histoire, une note d’intention, et quelques pages dessinées.
Vous pouvez également nous faire parvenir un lien type « we transfer ».

Dans la mesure du possible, nous essayons de répondre à tout le monde, mais sachez que l’équipe éditoriale est essentiellement bénévole et que nous pouvons mettre plusieurs semaines à répondre.
De plus, gardez bien à l’esprit que nous sommes une petite structure publiant peu de livres (une dizaine par an).

Si vous nous envoyez un dossier papier par la poste, nous ne renverrons pas votre manuscrit.